AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesAnnexesS'enregistrerConnexion

1 résultat trouvé pour die

AuteurMessage
Tag die sur vampyr L890Sujet: ― dark necessities. (ℳ.)
Mariano S. Sperare

Réponses: 11
Vues: 236

Rechercher dans: les fiches de présentation   Tag die sur vampyr EmptySujet: ― dark necessities. (ℳ.)    Tag die sur vampyr EmptyJeu 23 Aoû - 21:00
morente
- tell the world that i'm falling from the sky -








MARIANO S. SPERARE

passeport

crédits : kane.
célébrité : bryan dechart.

lieu de résidence : rome. milieu fondé par la descendance du démiurge de la guerre, cette ville a longtemps été ma demeure avant de devenir mon linceul. j'existe encore ici-bas, néanmoins, il m'arrive aussi de quitter la bourgade pour d'autres horizons, tel que florence ou venise. notamment lorsque mes missions me le demandent.
rangs voulus : ange de la mort. je traque mes semblables au nom de l'ordre et de la justice et de la société vampirique dont je fais moi-même parti. je n'ai aucun remords à abattre ces créatures. à mes yeux, ce n'est que soulager de leurs instincts primitifs ; supprimer la bête qui domine plus que l'homme. combattant. terre de querelle entre asservis et affranchis, c'est, pour ma part, librement que j'ai décidé de me battre au sein du colisée. car je considère que cela est un bon moyen pour se faire de l'argent facile en plus de parfaire mes entraînements en tant que chasseur, belligérant. infecté. je fais parti de ces nombreux mortels qui ont fini par se faire assiéger par la maladie de la peste, agonisant dans une couette tout en maudissant les pêchés qui me condamnèrent à l'éternel repos. fort heureusement, un alchimiste me sauva, ce jour-là. il me rendu l'âme, me transformant en une créature du chaos.
métier : aucun. jadis peintre maudit s'essayant à la couleur avant de devenir parfumeur pour s'essayer aux aromates, j'ai tout abandonné aujourd'hui. seul mon destin de sanctifié funeste me préoccupe, me permettant alors d'obtenir aussi bien un toit que de la subsistance. parfois, il m'arrive également de me perdre au sein du colisée si la misère se fait aussi sentir.
statut financier : faible. ce ne sont pas des pécules que je vais recevoir de la société des monstres nocturnes. seul le colisée me permet d'acquérir quelques pièces que j'exploite dans les divers plaisirs de la vie ainsi que dans des vêtements de basses qualités. la pauvreté, je l'ai toujours reconnue comme une amie de longue date que je n'ai jamais rejeté. être misérable est devenue une trivialité, une facilité.
date de naissance : 09/08/1496. mon existence venait tout juste de commencer dans ce monde où ma vie n'était que mortelle ; mon âme enchaîné à l'être charnel d'un poupon fragile et larmoyant. j'avais été conçu au sein même d'un bâtiment sacré profanant la religion dès mes premiers soupirs ; demeurant alors, à jamais, une créature damnée. oubliant aujourd'hui mon humanité, je considère que j'ai refleuri en janvier 1523, du temps ou les premiers morente ont commencé à faire leur apparition.
âge : vingt-six ans. créature condamnée probablement à l'immortalité, j'espère à jamais me figer sous les traits de la jeunesse afin de profiter pleinement de ma nouvelle nature et d'accroître toujours plus d'expériences au fil des siècles. j'envie en quelque sorte les eterno qui ont la chance d'être sûr d'être éternel, même s'il faut souffrir des rayons incandescents du zénith, pour cela. c'est le prix à payer pour vivre en tant que démon terrestre, n'atteignant jamais les portes immaculées du paradis céleste.

prénom(s) : mariano. écrire ici. serafino.
nom : sperare. écrire ici.
statut matrimonial : célibataire. écrire ici.
orientation sexuelle : bi. écrire ici.
statut familial : aucune. frères, soeurs, parents, etc.
nationalité : italienne. écrire ici.
pays visités : aucun. écrire ici.

que pense-t-il de la cohabitation avec les humains? : bénédiction. beaucoup de monstres nocturnes oublient leur ancienne nature. ils considèrent la société comme un troupeau de bétails dont il est aisé de se repaître librement. mais il en est rien en ce qui me concerne, venant à peine d'embrasser ma position de stryge débutant, ayant alors tout aussi bien du respect envers les miens que les êtres humains. je dirais même que j'ai bien plus de considération pour eux que les chimères lucifériennes qui deviennent gibiers lorsque j'ai pour mission d'éradiquer les bêtes aliénées. même si ma malédiction me contraint de m'abreuver de quelques mortels lorsque la soif se fait sentir, j'essaye toujours d'agir de manière attentionnée, ne tuant que rarement et, par conséquent, lorsque le calice est consentant.
respecte-t-il la société des vampires? : oui. en tant que bourreau au nom de cette même société, il est tout aussi normal d'en jouer un citoyen exemplaire. néanmoins, de là à la considérer comme étant pleinement juste, je ne sais pas vraiment. pour cela, il faudrait à ce que plus aucun meurtre ne soit commis envers les simples bipèdes. nous devons trouver un moyen pour nous sustenter sans jamais en venir à commettre l'irréparable. peut-être que la société est donc idéale lorsque l'on parle du confort des monstres de la nuit, mais je pense qu'il y a des choses à améliorer au niveau de la mortalité des créatures qui nous servent de vivres.
que pense-t-il des cacciatore? : tolérance. ennemi capital des vampires, il serait étonnant de les apprécier à leur juste valeur. pourtant, je ne peux m'empêcher de leur en vouloir, notamment à cause de la pitié que je pourrais ressentir envers l'humanité. qu'elle proie ne chercherait pas à rester en vie, qu'importe les moyens les plus terribles pour se préserver de la bête sauvage qui rôde autour de lui ? il est normal de se défendre lorsque l'on ne se sent pas en sécurité. néanmoins, cela ne m'empêche pas pour autant d'essayer de les éviter du mieux que je peux. si, un jour, l'un d'eux chercherait à me traquer pour essayer d'attenter à mon existence, je pense que j'opterais pour la fuite afin d'éviter la confrontation, le meurtre.
que pense-t-il des ricercatore? : adoration. j'étais condamné au trépas et voilà qu'un homme me sauve la vie d'une des plus belles exécutions. il est mon créateur et je suis sa progéniture. rien ne nous lie vraiment, en réalité, et pourtant, je ne peux m'empêcher de penser que j'ai une dette envers lui. alors je le suis et je veille sur lui. oui. au-delà de la société vampirique, c'est lui que j'écoute le premier. s'il désire tirer quelque chose de moi, je m'exécute. je l'aime comme un père, un seigneur ou un dieu. les alchimistes sont, pour moi, une sorte de figure d'autorité. ils sont l'une des raisons qui me poussent à épargner les hommes car, sans eux, je ne serais plus rien.
quel est son don de morente? : perception. intuition un peu plus poussé que la normale, il m'est néanmoins délicat d'appréhender toujours les sensations qui m'assaillent ou d'interpréter les choses que je pourrais soudainement observer. sans doute pourrais-je sentir le danger sans pour autant l'assimiler. comprendre qu'il faudrait réagir sans réellement comment s'y prendre. aussi, j'ai tendance à considérer ce don comme une véritable malédiction, provoquant parfois des sens en moi que je désirerais faire taire.
a-t-il toujours son humanité? : oui. je pensais que jamais je serais en mesure de conserver une telle part de mon humanité après ma transformation. à vrai dire, je me suis beaucoup remis en question. je m'interrogeais, ne sachant si je devais laisser mes pulsions me dicter ou si je devais me contrôler, croyant qu'il serait trop tard pour sauver mon âme ; que je serais une erreur de la nature qu'il faudrait à tout prix éradiquer. puis j'ai compris que malgré ce que j'étais devenu, je pouvais aider les hommes avec mes nouvelles qualités. oui, mon créateur m'en avait convaincu. ainsi je m'étais donné pour mission de protéger ces bêtes fragiles, jurant qu'à tout jamais, j'existerais en leur nom.
quelle est sa position face aux événements qui assiègent l'Italie? : inquiétude. l'église qui se fait nébuleuse, les meurtres qui se perpétuent sans que rien ni personne ne sache réellement qui est derrière tout ça et, cette maladie immonde qui embrasse les infidèles dans ses bras mortels. le chaos semble s'immiscer en italie tandis que le créateur paraît abandonner sa progéniture dans le tourment. on perd peu à peu la foi, mais pas moi. si les événements me troublent, je désire également me faire inquisiteur de tout ces malheurs afin d'y remettre un peu d'ordre. qu'importe les moyens qu'il faudra user pour sauver l'humanité.

récapitulatif du personnage :

Code:
<table><td><div style="background-image: url(https://images2.imgbox.com/67/66/km9e1tXD_o.png);" class="ficheavatar"><div class="infosava"><center><span class="lienN">mariano sperare</span><br></center>Ici, une brève description de votre personnage. Il faut le présentation comme si vous l'expliqueriez à quelqu'un qui veut un lien avec vous.
</div></td></table>






rétine sanglante
décrivez les particularités de votre personnage, quelles soient physique ou caractérielles en quelques lignes. décrivez les particularités de votre personnage, quelles soient physique ou caractérielles en quelques lignes. décrivez les particularités de votre personnage, quelles soient physique ou caractérielles en quelques lignes. décrivez les particularités de votre personnage, quelles soient physique ou caractérielles en quelques lignes. décrivez les particularités de votre personnage, quelles soient physique ou caractérielles en quelques lignes. décrivez les particularités de votre personnage, quelles soient physique ou caractérielles en quelques lignes.

la bestialité

décrivez en quelques lignes comment votre personnage est tombé malade de la peste et a été transformé en morente en héritant de son don. décrivez en quelques lignes comment votre personnage est tombé malade de la peste et a été transformé en morente en héritant de son don. décrivez en quelques lignes comment votre personnage est tombé malade de la peste et a été transformé en morente en héritant de son don. décrivez en quelques lignes comment votre personnage est tombé malade de la peste et a été transformé en morente en héritant de son don. décrivez en quelques lignes comment votre personnage est tombé malade de la peste et a été transformé en morente en héritant de son don.  

les cendres de l'homme

Voici une section pour votre aisance, où vous pouvez en rajouter sur votre personnage, journal, histoire, chronologie, tout est permis. Si vous aviez bien rempli les autres sections, celle-ci est facultative. Voici une section pour votre aisance, où vous pouvez en rajouter sur votre personnage, journal, histoire, chronologie, tout est permis. Si vous aviez bien rempli les autres sections, celle-ci est facultative. Voici une section pour votre aisance, où vous pouvez en rajouter sur votre personnage, journal, histoire, chronologie, tout est permis. Si vous aviez bien rempli les autres sections, celle-ci est facultative. Voici une section pour votre aisance, où vous pouvez en rajouter sur votre personnage, journal, histoire, chronologie, tout est permis. Si vous aviez bien rempli les autres sections, celle-ci est facultative.
le joueur avant tout
comment avez-vous trouvé vampyr? : google, bazzart. vos impressions : il a l'air d'être vraiment bien ! j'ai vraiment hâte de jouer parmi vous. vous avez plus de dix-huit ans? : oui. êtes-vous actif ou un rp par semaine vous suffit? : ça dépend, je suis active par période. avez-vous des suggestions ou idées? : non, pas pour l'instant. quels sont vos genres de forums préférés? : fantastique, fantasy sci-fi. quel est le dernier livre que vous avez lu? : je me rappelle plus, désolé. #die êtes-vous prêt à tout défoncer? : oh que oui.



Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: