AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesAnnexesS'enregistrerConnexion


 la foire aux questions
 ::  :: cheat codes


maitre du jeu

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://desire-for-blood.forumactif.com
Date d'inscription : 09/06/2018
Messages : 71
Points : 149

  la foire aux questions  ☨  Mar 14 Aoû - 0:17
La foire aux questions
Pour vous aider à mieux cerner l'univers complexe du forum, nous mettons à votre disposition une FAQ. Celle-ci sera régulièrement éditée au fil du temps et de vos interrogations. En cas de questions, n'hésitez pas à contacter l'équipe administrative.

I. Est-ce qu'un vampyr, vieux ou jeune, peut arriver à contrôler sa soif de sang ? Bien sûr. Avec l'expérience, ils peuvent bel et bien arriver à se contrôler, surtout s'il est vieux. S'il ne l'est pas, il devra trouver une façon de canaliser sa soif, mais je ne crois pas que cela serait impossible surtout s'il n'a jamais tué auparavant et que son âme n'est pas en train de se perde avec son humanité.

II. Est-ce que les vampyrs peuvent avoir des époux/épouses mortel(les) ou même vampyr aussi ? Bien évidemment ; ils peuvent être marié(e)s sans problème et ont des sentiments comme les humains bien que leur soif guide une partie de leur vie.

III. Est-ce que les vampyrs ressentent la douleur et si oui de la même manière que les humains ? Oui les vampires ressentent la douleur de la même manière que les humains.

IV. Existe-t-il des anesthésiants ? L'opium était utilisée comme anesthésiant, mais plutôt en forme d'éponge soporifique. Donc oui les opiacés et les herbes faisant dormir sont celles que l'on insérait dans les éponges pour proférer un sommeil profond au patient.

V. Est-ce que la morsure a une connotation spéciale entre deux vampires ? La morsure entre deux vampires est soit pour la dominance ou soit pour le plaisir.

VI. Est-ce que le sang de vampire est meilleur pour un vampire ou est-il moins bon que celui d'un humain ? Le sang d'un vampire est moins bon que celui d'un humain et nourris moins.

VII. Admettons qu'un humain ait une tare au moment de sa transformation (un défaut physique ou une maladie), est-ce que la tare en question va être "corrigée" pendant le processus ? Alors si l'humain a des problèmes de vision ou de santé non visibles et internes (cancer -car oui ils existent depuis le temps des égyptiens, mais étaient très rares-, maladies du foie, problème d'ouïe, etc), dès la transformation les problèmes partent. Mais un humain dont un membre manque (une main, un pied, etc.) ne se verra pas guéri de cet handicap.

VIII. Est-ce qu'un humain ayant connaissance de l'existence des vampires, sera forcément reconnaitre un vampire s'il en a un en face de lui ? Non, malgré qu'ils aient les canines qui ne se rétractent pas, elles ne sont pas assez longues pour être visibles de loin, ou de proche à moins que l'on examine de vampyr comme chez le dentiste. De plus, les yeux des vampyrs ne deviennent d'une différentes couleur que lorsque que leur bestialité s'éveille.

IX. Est-ce que les anges de la mort sont rémunérés ? Non, mais ils sont hébergés et nourris par la société des vampires.

X. Comment se passe le relâchement de l'étreinte pour un créateur et sa progéniture ? C'est vraiment lorsque les deux sont près à le faire que cela ne brise rien et ne crève pas les coeurs. C'est un peu comme les parents qui relâchent la mains de leur enfant pour qu'ils puissent eux aussi vivre leur vie. Les créateurs ont une seule raison de relâcher leur progéniture de leur étreinte et c'est s'ils sont près à voir leur lignage s'étendre.

XI. Est-ce que c'est possible qu'un créateur puisse rompre le lien qu'il a avec sa progéniture s'il sent que celle-ci n'est pas celui ou celle qu'il aurait pensé ou c'est directement la société des vampires qui juge de ça ? Cela dépend toujours de la relation que les deux partis entretiennent et cela varie en fonction du caractère de chacun. La société des vampires n'a rien à voir avec le lien qui existe entre un créateur et sa progéniture. Alors si un créateur vient à briser le lien par choix pour quelques raisons que cela soit, il se peut que la progéniture ne ressente pas la peine et soit paisible avec le fait de continuer sa route ou alors elle peut devenir vengeresse et sa soif de sang grandira et les tueries deviendront abondantes. C'est là que la société des vampires intervient. Et c'est le même cas lorsque le créateur ou la progéniture meurt avant que le lien soit brisé ou relâché.

XII. est-ce qu'on peut envisager qu'un vampire recevant un pieu dans le coeur soit neutralisé / dans une sorte de sommeil ? (en gros, est-ce que le pieu dans le coeur tue un vampire ou est-ce que ça le coince dans un état de larve ?) Le pieu ne peut pas les mettre dans un sommeil ni les tuer, mais seulement les blesser gravement, tel le soleil.

XIII. Quand un infant est prêt à créer sa propre descendance, est-ce que son lien avec son sire se rompt au moment où il tisse le sien avec son propre infant ? parce que ça semble déjà bien compliqué de vivre un lien du sang côté infant alors si un infant non sevré fait un infant à son tour, je ne vois pas comment ce deuxième infant ne va pas virer dingo. Dès que le créateur laisse sa progéniture de son étreinte, le lien se rompt automatiquement. Mais si le lien n'est pas rompu et que la progéniture infante en ayant toujours son créateur, la sous-progéniture a encore plus de chance de devenir agitée et sauvage, ce qui reflètera sur non seulement la première progéniture, mais aussi le créateur aux yeux de la société des vampires.

XIV. Existe-t-il un moyen pour endormir un vampire ou pas du tout ? L'arrêt de nourriture, comme Edouard le sec.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Série Imperator : FAQ (Foire aux Questions)
» Gambardella - Foire aux Questions
» Politique de retour à la SAQ
» Foire aux Questions
» SPQR : FAQ (Foire aux Questions)



Sauter vers: